Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 16:44

Mais cela, tout le monde ou presque l'a oublié… on préfère se dire « cool un jour férié » ou alors « c 'est bizarre qu'on ait gardé un jour férié pétainiste »… ou encore « il y a trop de jours fériés en mai, cela nuit à la croissance » comme le dit tous les ans le Medef relayé par la presse aux ordres.

Et comme tous les ans, cette journée qui devrait être pour moi une journée de lutte, ou au moins une journée militante et active, est une journée désespérante…

Je ne vais pas énumérer toutes les causes de ce « désespoir », mais voici les principales :

- D'abord, les centrales syndicales sont impuissantes à mener les luttes. Soit qu'elles manquent de forces vives, soit qu'elles soient dirigées par des incapables en matière d'analyse socio-économique, de revendications, de gestion de luttes, etc. Soit les deux… J'ai tout juste entendu récemment un nouveau leader syndical parler rapidement de réduction du temps de travail. Pour le reste, c'est le désert intellectuel. A part des compromis compromettants, rien de bien motivant… il n'y a même plus de critique du capitalisme ou du marché libre… la pensée unique, juste dans les rangs syndicaux… on touche le fond quand on entend certains défendre le travail du dimanche. Il y a même une compétition pour doubler la CGC par la droite, c'est tristement affligeant… et à gerber (un berger à gerber, ah ah… ma blague ne me fait même pas rire, tellement ça me fait biiiip de réentendre sa voix dans mes pensées).

- Ensuite, les travailleurs eux-mêmes me désespèrent, dans leur immense majorité. « C'est normal qu'on ait perdu des RTT, on en avait trop ». « D'façon faut bosser pour s'en sortir hein ». « Y'en a marre de payer des assistés à rien foutre ». « Elle est bien cette boite on a des heures sup ». « Je bosse beaucoup et je ne gagne pas lourd, mais j'ai un boulot alors je ne me plains pas ». « Quoi ? Tu veux un travail qui te paye de quoi vivre et qui te laisse du temps pour toi et ta famille ? Ah bin si tu veux pas bosser aussi... ! ». Et j'en passe, des tonnes et des tonnes… Quand est-ce que tous ces gens vont ouvrir les yeux ? Vont-ils un jour comprendre que le chômage est organisé en ajustant la durée du travail, parce que le chômage permet de maintenir la pression ? Vont-ils un jour comprendre que la quantité de travail à fournir pour « produire » tous les biens et services nécessaires n'est pas si énorme que ça, et qu'on pourrait se partager et le travail et ses fruits, au lieu d'être en compétition pour avoir beaucoup de travail et peu de fruits ? D'ailleurs, vont-ils un jour comprendre qu'on devrait avoir un débat démocratique sur la nécessité de certains biens et services… ? Vont-ils un jour lire autre chose que le programme TV, pour comprendre que le problème de la dette et de la création monétaire n'a rien de très compliqué, et que les mensonges de nos gouvernements doivent cesser ? Vont-ils un jour comprendre qu'on pourrait très bien vivre sans courir après la sacro-sainte croissance ? Etc etc etc. je m'arrête parce que je me démoralise au fur et à mesure que j'écris ces lignes…

En ce 1er mai, je ne crois plus aux travailleurs dans leur ensemble. Y'en a trop qui se laissent abrutir et qui deviennent cons, y compris parmi leurs représentants. Le Medef, les partis politiques, les puissants de ce monde, eux ne se laissent pas abrutir. Ils ont tout compris, ils ont organisé le monde pour qu'il fonctionne à leur profit. Et nous on regarde faire, on se déchire entre nous, on cherche et on trouve des bouc-émissaires faciles.

En ce 1er mai, je n'ai plus le courage de convaincre...

Alors, profitez bien de votre jour férié sans penser au système économique, surtout ne lisez pas, travaillez bien samedi voire dimanche, ou allez consommer dans des magasins samedi et dimanche pour faire travailler les autres, râlez contre tout ce qui est fermé le 1er mai, râlez contre le mauvais temps et l'assisté ou l'étranger, et continuez votre vie malheureuse en pensant qu'en étant plus malheureux (en travaillant plus) vous pourrez devenir heureux (avoir plein d'argent).

J'ai une foutue envie de dire merde, mais comme je crois en certains d'entre vous qui me lisez, je ne le dis pas… oh pis si, tiens ! Merde !

Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans pfffffff
commenter cet article

commentaires

Lemaile 01/05/2015 18:26

Tu as raison dany il faut dire merde au systeme et s organiser entre nous qui avons ouvert les yeux on en reparle entre nous j ai des putain de doc a partager avec toi biz a plus

Dany 02/05/2015 17:11

;-) biz Nath!

Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche