Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 16:56

Sarkozy a annoncé qu’il voulait supprimer la taxe professionnelle. Il a fait cette annonce juste après la manif du 29 janvier. Du coup, on a parlé énormément de cette suppression d’impôt, et de la manière dont les collectivités locales vont bien pouvoir se financer, et beaucoup moins des thèmes de revendication des organisations syndicales. Il a fallu que les secrétaires généraux des centrales syndicales fassent des pieds et des mains pour pouvoir remettre les sujets sur le tapis, car les personnalités politiques de gauche, presque tous élus locaux, ont été bernés par ce contre-feu de Sarkozy. Ce dernier est habile, en tout cas plus habile que « l’opposition », qui se laisse manœuvrer par une diversion grossière…

Sarkozy a également annoncé qu’il voulait raccourcir la durée du congé parental, parce que ça pénalise le retour à l’emploi des femmes. Il a également précisé que ce n’était pas un choix dans la moitié des cas, mais une contrainte à cause du manque de places en crèches. Et je n’ai entendu personne (aucun journaliste, aucun politique, ou alors j’ai manqué leurs interventions…) lui répondre que si une moitié n’avait pas choisi le congé parental, cela faisait une moitié (l’autre) qui l’avait choisi. Tout de même. Et que s’il manquait des places en crèche, il fallait d’abord créer ces places avant de réduire la durée du congé parental. Et que les 200 000 places que Sarko veut créer ne résoudraient absolument pas le problème, vu son ampleur. Et que si les 3 ans d’absence posaient un problème de retour à l’emploi, il s’agit en premier lieu de la bêtise de bon nombre d’employeurs qui considèrent comme des fainéants ceux qui s’occupent de leurs enfants, ainsi qu’un problème d’accès à la formation professionnelle et de financement de celle-ci. Personne ne voit que Sarko veut simplement diminuer les droits des jeunes parents ?

 

Les messages de Sarkozy sont toujours soit « de diversion », soit présentés de manière à première vue logique, mais sont en réalité parfaitement illogiques. Il a une rhétorique bien rodée, qui devient tout de même facile à décoder. Et je ne comprend pas pourquoi à la fois l’opposition et les médias se laissent berner aussi grossièrement.


Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans politique
commenter cet article

commentaires

Journal d'une femme de chambre 24/02/2009 14:03

Puis-je ajouter que les projets de réforme de l'école maternelle ne vont sûrement pas arranger le problème... Il est question de supprimer les classes pour les moins de deux ans dans un premier temps, dans un second de rattacher les plus de 5 ans à l'école primaire, enfin de supprimer l'école maternelle tout court. Certes, on en parle peu pour éviter les conflits supplémentaires, mais les projets sont bel et bien dans les cartons, et la diatribe de Darcos sur les enseignants payés pour changer les couches s'inscrit bel et bien dans le contexte...

Dany 24/02/2009 15:02


Tu as raison de parler de ce sujet. ça me scie d'entendre de tels discours (ceux de Darcos and co) sur l'école maternelle. Moi qui ai un enfant en bas âge, et qui en cotoient plein, on voit bien à
quel point l'école maternelle est fondamentale dans le développement des enfants. C'est, de plus, une véritable préparation à l'école primaire, qui demande que les enseignants soient
particulièrement bien formés, et très pédagogues. Les propos de Darcos, comme ceux de Sarko, sont démago, et font des raccourcis indignes d'un gouvernement.


Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche