Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 13:39

Avec les universités d'été des partis politiques, les états majors s'activent. Ils préparent les élections régionales de l'année prochaine. Certains préparent sans doute aussi la présidentielle de 2012. Ca se voit, pas besoin d'être « politologue » pour ça!

Ce qui m'intrigue, c'est de voir avec quel empressement les dirigeants des partis essaient de se rapprocher, de nouer des alliances. Tel avec le Modem, tel autre avec les Verts, etc. On peut multiplier sans fin les alliances possibles. Mais à chaque fois, on n'entend pas parler du fond, des idées, du projet de société. Je sais que je viens de dire un gros mot... je suis sans doute encore naïf, mais dans mon esprit, avant de faire alliance avec quelqu'un qui pense différemment de moi, j'essaie d'être au clair sur mon propre projet. Je construit mon programme, mon projet, mon argumentaire. Je me mets d'accord avec moi-même! Ensuite, je vois si je suis en mesure de le porter (aux élections) et de le mettre en œuvre (au pouvoir). Si je n'y parviens pas (parce que les électeurs ne me font pas assez confiance, parce que les forces politiques sont divisées), je peux éventuellement envisager de faire des compromis, pour m'allier à d'autres qui ont des projets proches (ou tout au moins, qui n'ont pas des idées fondamentalement contraires aux miennes). Pour cela il faut que je connaisse les idées des autres. Ces alliances et compromis auraient pour but de porter au moins une partie de mon projet, et d'éviter que ce soit quelque chose de pire qui soit appliqué par d'autres, alors au pouvoir.

Ce que je viens d'expliquer, c'est ma vision du compromis, que j'applique quasi-quotidiennement dans le syndicalisme. Les compromis et les alliances ne sont pas des renoncements à mes idées, mais simplement des façons d'avancer pas-à-pas, ou tout au moins des façons de ne pas trop reculer! Mais ce que je vois à l'œuvre en ce moment au niveau des partis politiques ne ressemble pas du tout à cela: les projets politiques, les visions de société, ne sont même pas à l'ordre du jour! Ce sont uniquement des alliances tactiques, pour essayer d'avoir des fauteuils.

Et les citoyens dans tout cela? Croyez-vous qu'ils vont se laisser berner par ce cinéma? Comment leur expliquerez-vous qu'il suffit de faire une photo pour concilier les libéraux du Modem avec les anti-capitalistes du Parti Communiste, en passant par les sans-idées du Parti Socialiste et les écologistes des Verts? Au boulot messieurs-dames, dans vos bureaux et pas devant les photographes!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche