Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 21:14

Comme d'habitude, mes voeux ne sont pas très courts ni très concis... j'ai envie de commencer par un bilan perso de 2012, qui a été riche en évènements professionnels.

D'abord, il y a eu une formation qui s'est achevée avec succès. Je suis plutôt content d'avoir réussi à reprendre une année d'études, et d'avoir pu bosser avec un gros rythme, tout en ayant ma petite famille et un peu moins de "capacité de récupération" qu'à 22 ans. Je dois beaucoup à ma petite femme, que j'embrasse, qui m'a bien aidé pendant cette période.

Il y a eu aussi un stage intéressant et très motivant, qui m'a permis de valider mes motivations et mes capacités, et qui m'a donné de très bons contacts pour la suite.

Il y a eu, surtout, la création de ma petite entreprise Coxinergie, et son démarrage plutôt correct à partir de septembre. Ce n'est pas encore le franc succès, ce qui est normal, mais pour l'instant ça ne va pas trop mal et je n'ai pas à me plaindre. J'ai surtout eu un gros client (celui où j'ai fait mon stage!), et quelques audits pour des particuliers, ainsi qu'une conférence pour des étudiants. Pour ce démarrage, je dois aussi beaucoup à ma femme, que j'embrasse encore! ;-O

Côté personnel, les enfants poussent bien, et nous procurent beaucoup de bonheur. Quelques colères aussi! Les périodes scolaires les fatiguent, et les fin de journées ne sont pas souvent simples... mais en cette fin d'année, leur comportement s'est bien amélioré et ça fait plaisir. Ma petite femme est dans l'incertitude sur son avenir, en grande partie à cause du cloisonnement entre les différents dispositifs de formation et entre les strates adminstratives. On a souvent l'impression de la devise est "démerde-toi, et on verra si peut-être on t'aidera, à condition que tu entres pile-poil dans les bonnes cases". Bref... entre la lenteur pour obtenir son indemnisation Pole emploi (on a l'impression qu'elle est la première à avoir eu des périodes de congé parental discontinues), et les affres des dispositifs de formation professionnelle, je crois qu'au lieu de faire un pataques sur la flexi-sécurité de l'emploi, on ferait mieux de sim-pli-fier les dispositifs et faire un guichet unique avec du personnel formé.

Et enfin, côté maison, les travaux du salon ont avancé, mais largement pas assez vite! Pas évident de tout mener de front...

 

Donc, pour 2013...

- je pense d'abord à ma petite femme que j'aime, et je lui souhaite d'avoir une éclaircie pour son avenir, qu'elle ait une belle formation et que ça lui plaise. Je serai là pour t'aider, comme tu m'as aidé l'an dernier! ;-O Je t'aime.

- je pense ensuite à mes enfants, et je souhaite que la refondation de l'école soit un succès, dont notamment le volet des temps scolaires (journée plus courtes, et une demi-journée supplémentaire le mercredi). Si ça peut les rendre moins fatigués et plus réceptifs, j'en serai ravi. Je ne pense pas que cela soit mis en place dès cette année dans ma commune, mais j'espère que ça avancera bien pour qu'en 2014 cela se passe bien et soit un succès. C'est important pour eux, et pour toute leur génération, de ne pas rater leur scolarité et leur jeunesse... Beaucoup de gens râlent, parce que cela changera leurs habitudes. Moi je pense qu'avant de penser à nos petites habitudes personnelles, il faut penser à nos enfants. Leur fatigue, leur manque d'attention, l'ampleur de l'échec scolaire, le gâchis incroyable des sans diplôme, et l'inculture énorme qu'on peut constater chez quelques spécimens dans certaines émissions de télé-réalité... moi je préfère adapter mes habitudes pour pouvoir offrir de meilleures conditions aux enfants.

- (beaucoup plus terre à terre!) je souhaite pouvoir enfin finir le salon, parce que y'en a marre de cette maison pas belle de l'intérieur!!!!

- je souhaite que ma petite boite puisse se lancer proprement, avec comme objectif de pouvoir me verser un salaire début 2014. En fait y'a pas vraiment le choix, puisque Pole emploi s'arrête pour moi fin 2013! Je croise les doigts pour l'appel d'offres sur lequel je bosse en ce moment le soir, le dimanche aprem, etc... hum!

Et maintenant, assez parlé de moi et de ma petite famille.

 

Ce que je souhaite, pour 2013, c'est aussi:

- que l'on se rende compte que l'on ne peut pas toujours concilier la croissance économique et le respect de l'environnement (notamment au niveau énergétique, dégagement de CO2, impact climatique, etc.). Parfois (souvent?) il faut choisir entre les deux.

- que donc il faut abandonner les projets pharaoniques de type aéroport NDDL: en effet, comment peut-on souhaiter réduire les émissions de GES (pour limiter le réchauffement climatique), et en même temps prôner une augmentation du trafic aérien pour relancer la croissance économique et l'attractivité d'un territoire? C'est ce que je disais laconiquement juste au-dessus: croissance économique et respect de l'environnement sont souvent inconciliables.

- que donc il faut arrêter de courrir après la croissance pour résoudre tous nos problèmes, et il faut notamment chercher d'autres solutions pour résoudre la gangrène du chômage.

- que donc on pourrait peut-être regarder ce que pensent les décroissants, sans les prendre pour des farfelus éclairés à la bougie, ce qu'ils ne sont pas du tout. Juste les écouter et réfléchir... D'ailleurs, même si on n'est pas décroissant, on peut tout de même s'apercevoir que de toute façon la croissance n'est pas là. Et donc, on pourrait chercher comment faire pour avoir un peu de prospérité sans croissance. Et c'est justement ce à quoi ont réfléchi les décroissants. Alors, est-ce qu'on les écoute un peu? Chiche?

- que notre gouvernement cesse un peu de se placer au centre du centre du milieu de l'échiquier politique, parce qu'il va perdre tous ses soutiens à gauche, dont notamment tous les citoyens de base -le peuple- qui y croyaient un peu...Vu comme c'est parti, en 2017, c'est la droite qui va gagner, et ça sera encore pire que pire...

- que l'on comprenne que l'enjeu n'est pas le taux de l'impôt, mais le montant de ce qui reste pour vivre. Donc même si on prend 75% à quelques uns, s'il leur reste toujours plus d'un million d'euros pour vivre une année, je crois que ira pour eux... j'dis ça, j'dis rien!

- et plein d'autres choses encore, mais ce serait un peu long pour un début d'année...

 

Je vous souhaite donc une très belle année 2013, sobre et heureuse, prospère sans richesse, décroissante sans être marginale, en tout cas avec d'autres idées que la seule recherche de croissance économique et financière...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dany
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche