Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 14:06

Avant de parler de 2011, revenons un peu sur 2010... je suis content que cette année 2010 soit terminée... cette année a été très difficile professionnellement, à cause de ce foutu PSE (d'ailleurs un PSE n'est pas un Plan de Sauvegarde de l'Emploi. C'est au mieux un plan de licenciements pour motif économique avec mesures d'accompagnement social. C'est surtout très souvent un Plan de Saccage de l'Entreprise, en ce sens qu'une entreprise est d'abord constituée d'un capital Humain...). Par voie de conséquence, j'ai été souvent usé nerveusement et physiquement, et je n'ai pas profité pleinement de mes congés, RTT, week-ends. Et donc les travaux de la maison n'ont pas tellement avancé... en plus, je ne sais pas si les enfants ont ressenti tout cela ou si c'est leur développement normal, mais ils ont été très très prenants et usants cette année! Espérons que ça passera rapidement... Ce qui est beaucoup plus satisfaisant en 2010, c'est nous avons pris d'importantes décisions familiales pour mieux vivre à l'avenir (en tout cas, on va tout faire pour y arriver!), et que nous avons réussi à passer du temps ensemble et à s'aimer pleinement, malgré les évènements difficiles.

 

En ce début d'année 2011, donc, il est de bon ton de souhaiter une bonne et heureuse année à tout le monde... je trouve ça assez hypocrite!

Premièrement, il y a des gens qu'on n'aime pas, mais alors pas du tout! Alors pourquoi faire semblant de leur souhaiter une bonne année? Personnellement, je connais quelques personnes qui n'auront pas ces mots de ma bouche! Par exemple ceux qui ont voulu, élaboré, exécuté avec zèle, le PSE que nous avons subi dans mon entreprise en 2010 (et que nous subissons toujours, d'ailleurs). Ou alors les égoïstes qui s'imaginent qu'il faut supprimer toutes les solidarités pour que tout aille mieux... Je pourrais multiplier les exemples de ceux à qui je ne souhaite pas du tout une bonne année, mais ça va vous saouler!

Deuxièmement, c'est quoi une bonne année? Est-ce une année où on gagne plein d'argent? Pas sûr... Une année où on nos désirs de consommations de gadgets en tous genres seront satisfaits? Pas sûr... Une année où on sera en bonne santé? C'est déjà mieux... Une année où « l'on sera heureux »? Pourquoi pas mais c'est quoi être heureux?... bref... tout cela me paraît un peu trop flou, et cette expression traditionnelle de « bonne année » me semble bien trop convenue, et ayant perdu beaucoup de sens...

 

Alors, pour la plupart d'entre vous, mis à part des vœux très personnels que je formulerai en privé, je ne souhaite pas simplement une « bonne année 2011 », mais plutôt ceci, et pas seulement pour 2011:

  • que vous lisiez, compreniez, et vous empariez des débats soulevés par le manifeste des économistes atterrés visible ici: http://atterres.org

  • que vous vous aperceviez du grave danger qui menace notre société, danger vers lequel nous précipitent les gouvernements qui mettent en œuvre les étapes suivantes:

  1. réductions des impôts (essentiellement des riches) au prétexte de « compétitivité », ou même (faut oser!) de « justice fiscale » avec le fameux bouclier fiscal indécent...

  2. ceci provoque une réduction des recettes des finances publiques (pour l'éducation, la justice, les services publics, etc) et des caisses de sécurité sociale (santé, retraite, famille, etc)

  3. au vu des déficits des comptes publics, cris d'orfraie sur le « poids de la dette » et sur le prétendu report de notre train de vie sur les générations suivantes, alors que cette dette est surtout constituée de finances prêtées par ces mêmes riches dont on a réduit les impôts, et qui gagnent de l'argent grâce aux intérêts de cette dette! Ces intérêts étant payés par les impôts payés par tous les autres... (y compris en achetant sa baguette avec la TVA...). Il y a même des spéculations de grands banquiers d'affaires sur les dettes des Etats, comme on l'a vu pour le cas de la Grèce...

  4. Et donc, au final, l'objectif ultime : réduction de toutes les prestations que j'ai citées plus haut, au nom de la « réduction des déficits publics », ou en prétextant « rassurer les banquiers »...

  • que vous lisiez (je devrais dire « que nous lisions » car il y a longtemps que je l'ai fait) le programme du Conseil National de la Résistance (CNR) de 1944, et surtout que vous compreniez que ces résistants -de tous bords politiques- cherchaient à éviter que l'Histoire ne se répète de manière aussi tragique. Ainsi, que vous analysiez avec un nouveau regard les actes des différents gouvernements agissant en France et en Europe depuis quelques décennies...

  • que vous lisiez (que nous lisions car moi-même je ne l'ai pas encore fait) le livre « indignez-vous » de Stéphane Hessel, résistant de la Seconde Guerre Mondiale, justement... ainsi que le manifeste contre la pauvreté de Martin Hirsch et l'abbé Pierre.

  • que vous compreniez qu'il ne faut pas avaler toutes les fausses évidences débitées par les médias sur par exemple des « modèles » de compétitivité qui nous entraineraient par le fond à cause du dumping effréné, ou surtout sur le miracle de la « croissance du PIB » qui résoudrait tout, alors qu'on voit bien que cette fuite en avant entraine notre planète à sa perte (voir juste après).

  • que vous regardiez d'autres pistes que cette course à la « croissance » pour résoudre les problèmes d'emploi et d'environnement, comme par exemple la mal nommée « décroissance » : bretagne décroissance  http://www.decroissance.org/  http://www.casseursdepub.org/ etc etc (je dis « mal nommée » car on devrait plutôt dire qu'on vise la décroissance de certains domaines et la croissance d'autres domaines, et que surtout on ne regarde plus du tout le chiffre du PIB comme indicateur miracle, tel le messie qui nous dirait où aller pour être heureux sur Terre comme au Ciel...)

Si vous partagiez tout cela avec moi, et si nous étions très nombreux à débattre de tout cela, je pense que cela ouvrirait de belles perspectives collectives pour les années futures, et ainsi je passerais moi-même une année 2011 intellectuellement riche !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans pfffffff
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche