Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 11:11

Après 4 mois intenses de combat collectif, d’avril à juillet, j’ai beaucoup réfléchi sur mon cas personnel. Que faire ?

Essayer de rester, en espérant ne pas être licencié ?

Essayer d’avoir un poste dans l’autre filiale rennaise de technicolor ?

Essayer de trouver un poste d’ingénieur dans une autre entreprise du bassin rennais ?

Ou alors… penser au projet que j’ai envisagé lors de mon bilan de compétences en 2009 : une reconversion professionnelle dans le domaine de la maitrise énergétique du bâtiment ?

Plusieurs possibilités, mais aussi beaucoup de contraintes, notamment le fait que le travail ne se trouve pas facilement sur la place rennaise. Et aussi le fait que les postes, dans ce qui restera de technicolor à Rennes, semblent plus correspondre à certains collègues qu’à moi. Et surtout, le fait que j’ai perdu toute confiance dans le management de mon entreprise. Je ne vous refais pas toute l’histoire, mais je vous rappelle juste que le maintien de l’usine coûtait moins cher que sa fermeture. Les managers actuels cautionnent cela, et apparemment ce sont eux qui restent en place. Comment vont-ils gérer l’entreprise dans le futur ? Sans trop tenir compte de l’Humain, ça on le sait depuis longtemps. Mais peut-être aussi sans prendre des décisions économiques logiques. Ça c’est tout aussi grave. Cela veut dire, pour moi, qu’on ne peut pas se fier à eux pour que l’entreprise survive. Tout ceci n’engage que moi, et pour tout dire, j’espère que je me trompe, car je ne veux pas que les collègues restant dans l’entreprise se retrouvent de nouveau en difficulté dans quelques années. Mais que voulez-vous, je ne peux pas vous dire l’inverse que ce que je pense. Je crains le pire… Et si le pire se produit, ce sera sans le soutien financier de technicolor, puisqu’on est en vente. Il y a des chances qu’il n’y ait plus aucun soutien financier, et qu’un futur PSE soit très peu « garni »…

Donc, moi dans tout ça ? Eh bien, il faut que je parte maintenant ! Je ne peux pas prendre le risque de rester, de me retrouver licencié dans quelques années sans aucun financement. Puisque j’ai un projet de reconversion, c’est maintenant ou jamais. Il est temps pour moi de tenter la chance de ma vie. Alors je pars, dans une dizaine de mois, en septembre 2011, pour suivre une formation d’un an en maîtrise énergétique. Ensuite, j’espère pouvoir créer mon propre emploi et devenir conseiller en rénovation énergétique, et aussi développer des produits innovants que j’ai en tête. Je sais, c’est risqué, mais un jour il faut bien se lancer. Je ne veux pas devenir un « vieil aigri » dans la boite…


Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans travail
commenter cet article

commentaires

ines 21/11/2010 15:41


allez-y!! C'est dur de se lancer, mais une fois que c'est fait c'est une merveilleuse aventure!


Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche