Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 05:09

Depuis dimanche soir, on n'entend que ça: "le FN est au plus haut", "le FN monte", "la France bascule dans l'europhobie" et blablabla et blablabla... mais en réalité, pas du tout !

A cette élection européenne du 25 mai 2014, les listes FN ont rassemblé 4 711 339 voix. Alors qu'à l'élection présidentielle du 22 avril 2012, Marine Le Pen avait rassemblé 6 421 426 voix. Donc, on pourrait même dire qu'il y a une baisse ! Une chute de plus de 26% de son électorat !

Evidemment, je ne nie pas l'évidence. Le FN a gagné, il est en tête largement. Mais il ne faut pas dire pour autant que la France bascule dans l'extrémisme ou la xénophobie ou je ne sais quoi. Parce que si le FN a gagné, avec moins de voix, c'est bien à cause de la chute des autres partis et à l'abstention. Les électeurs du FN s'abstiennent moins que les autres... Les vrais enjeux sont ceux-là: pourquoi les citoyens se sont autant abstenus? Pourquoi n'ont-ils confiance ni en la droite ni en la gauche (les partis dits "de gouvernement") pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés?

Je me refuse à blamer les abstentionnistes, parce que la réponse est peut-être celle-là: pendant 10 ans les Français ont choisi la droite, ça n'a pas marché. Ensuite ils essaient à gauche (ils pensaient cela du moins). Et c'est une politique de droite qui est appliquée... On leur dit même que de toute façon il n'y a pas autre chose à faire. Comme ils ne font pas confiance à l'extrême droite ni à l'extrême gauche (ni à la gauche de la gauche qu'ils assimilent à l'extrême gauche), alors ils s'abstiennent... logique, non ?

En fait, dans ce cas, c'est plutôt sage de s'abstenir. Imaginons que tous les déçus de la droitisation de la gauche aient voté FN... Alors là, le nombre de voix du FN dépasserait les 10 millions, peut-être même les 15 millions! Et on pourrait dire que le FN monte très fort. Il n'en est rien.

Les Français ne souhaitent pas voir le FN au pouvoir, mais ils ne savent plus vers qui se tourner. C'est de la faute de Hollande et du gouvernement depuis 2012, qui ont fait perdre son âme à la gauche. C'est aussi de la faute de la gauche de la gauche, qui n'a pas su s'unir pour proposer une alternative crédible, sans vociférer à tout va. C'est aussi de la faute de beaucoup de médias qui nous rabachent qu'il n'y en a pas, d'alternative, et qui dénigrent les autres idées.

 

Avec tout ça, j'en oublie l'essentiel, je fais comme les médias nationaux (la honte!). Puisque l'élection était européenne, alors pourquoi s'attarder autant sur le score de la France seule, c'est à dire de 10% du Parlement européen ? Le résultat du scrutin, c'est que les groupes PPE + ECR + ADLE (équivalents de UMP + UDI + Modem + divers droite) ont 43% des députés. L'extrême droite (assez hétéroclite, pas du tout unie) a entre 15 et 17,5% des députés. Le groupe S&D (équivalent du PS + MRG), qui applique une politique de droite et qui vote souvent avec le PPE, l'ECR, l'ADLE, pèse 25%.

Et la gauche qui avait des choses crédibles à proposer pour nous sortir de l'ornière, c'est à dire les groupes Verts/ALE et GUE/NGL, totalise 12,5% des députés. Donc c'est mort...c'est clair, net, précis.

Le Parlement Européen est à droite, mais pas tant que ça à l'extrême droite. C'est bien la droite "traditionnelle" qui a gagné l'élection européenne, pas du tout l'extrême droite.

 

Donc maintenant, on fait quoi?

...

 

on pleure de voir l'extrême droite qui monte sans monter?

 

...

ou on s'intéresse aux alternatives crédibles qui feraient revenir aux urnes les déçus de la droite et la gauche droitière?

 

Car les abstentionnistes, dans toute l'Europe, sont 57% des électeurs... une sacrée majorité à conquérir...


Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche