Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 07:31

Dans son numéro de juin 2014, le magazine Que Choisir épingle des professionnels de la rénovation énergétique. Le magazine a fait venir des professionnels labellisés RGE, donc formés pour faire attention à l’ensemble des aspects énergétiques d’un logement. Il a aussi fait appel aux fournisseurs historiques d’énergie (EDF et GDF-Suez), qui ont envoyé leur bureau d’étude (filiale ou sous-traitant) pour réaliser un diagnostic global. Les espaces info-énergie locaux ont aussi été contactés.

On a donc 3 types de résultats, assez logiques :

1-      Les artisans ont surtout fait un devis correspondant à leur corps de métier. Même s’ils sont censés faire attention à l’ensemble des aspects, leur formation RGE de quelques jours ne peut pas remplacer un Bac+2 ou Bac+3 de thermicien ou de conseiller énergie-bâtiment. La qualification RGE n’est qu’une sensibilisation. De plus, le penchant naturel d’une entreprise est de chercher à vendre ce qu’elle fait, non pas de vous dire « faites appel à d’autres ». On ne peut pas demander de la neutralité à quelqu’un qui cherche à survivre dans un secteur du bâtiment sinistré… Il est donc assez logique que la belle intention du label RGE ne fonctionne pas. Un seul professionnel a eu la sagesse de dire « rien ne sert de mettre de l’eau dans un seau percé, il faut étancher l’enveloppe ». Bravo à lui, je salue son honnêteté.

 2-     Les bureaux d’étude envoyés par EDF ou GDF-Suez ont surtout fait des recommandations sur les systèmes de chauffage et de ventilation, rarement sur l’isolation de l’enveloppe. C’est malheureusement ce qui arrive quand un vendeur d’énergie vous parle d’économies d’énergie. Il cherche à ce que vous en consommiez quand même suffisamment, sinon il perdra trop de chiffre d’affaire ! Aucune neutralité ni indépendance n’est possible quand le donneur d’ordre est un fournisseur d’énergie… Un de ces pseudos bureaux d’étude a même fait des devis de travaux, ce qui est limite malhonnête : comment peut-on être juge et partie ? Le pire, c’est que ces audits étaient payants alors qu’ils sont partiaux.

 3-   Les espaces info-énergie ont fait un travail de grande qualité : recommandations sur tous les aspects, en commençant par l’isolation, pour finir par le système de chauffage, sans oublier la ventilation. Ces services publics, accessibles gratuitement, sont neutres et indépendants. Leurs techniciens sont généralement très compétents. Le seul bémol est qu’ils n’ont pas souvent les moyens de se déplacer ni de faire des études poussées (thermographie infrarouge, simulations logicielles, calculs, etc.).

Il manquait un quatrième type d’acteurs, pourtant cité dans les recommandations de l’article : les experts (bureaux d’études) indépendants des artisans et des fournisseurs d’énergie. Coxinergie en est un, il y en a d’autres. Les audits sont menés rigoureusement, par des techniciens formés (Bac + 2/3). Les meilleurs bureaux d’études utilisent la thermographie infrarouge lors des saisons froides, pour vérifier l’état de l’isolant qu’on ne peut pas voir derrière les parois. Les travaux sont triés par priorités, avec des économies chiffrées et des temps de retour sur investissement. Les conseils sont neutres et indépendants, comme ceux des espaces info énergie. Le revers de la médaille, c’est qu’il faut payer la prestation. Tout travail a un coût, surtout quand il est de qualité. Mais c’est un investissement, qui sera rentabilisé très vite puisque seuls les travaux utiles seront faits, et les économies d’énergie seront réelles et importantes.

Certains, comme dans tout métier, sont peu scrupuleux et n’utilisent pas de thermographie infrarouge ni de logiciel de qualité, et passent très peu de temps sur le dossier. Leur prix est donc plutôt bas… méfiance ! Il ne faut pas hésiter pas à comparer les devis et à poser des questions détaillées !

 

www.coxinergie.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Dany
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche