Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 13:07
En ce moment, on en entend de belles...

1- les footeux (enfin je veux dire, les super riches parmi les footeux) ne veulent pas payer leurs impôts comme tout le monde. Ils avaient une exonération partielle, qui a été créée à une époque où le sport professionnel était embryonnaire, pour le développer. Cette exonération étant devenue plus qu'injuste, même les UMP voulaient la supprimer (c'est dire si ça devenait trop gros!). Mais les pseudo-sportifs hurlent à la mort! "On va mettre à sac le sport de haut niveau", "nos meilleurs champions vont s'exiler", "il faut absolument garder les meilleurs éléments sur le territoire national", etc etc. En fait, c'est toujours les mêmes arguments à chaque fois qu'on demande aux privilégiés de contribuer aux pots communs. Au prétexte de garder l'argent en France, il ne faudrait pas en prélever une part. Mais alors, quid de la solidarité? quid de l'égalité républicaine et du principe de base "on paye selon ses moyens"? comment peut-on financer nos services publics de toutes natures (dont les riches profitent aussi) sans prélèvements? S'ils ne veulent pas contribuer comme tout le monde, qu'ils s'en aillent! Après tout, s'ils partent, ils pomperont moins l'argent des "classes moyennes" à travers les tickets d'entrée au stade, les subventions municipales, et autres recettes publicitaires. Certains disent que s'ils partent, c'est tout un circuit économique qui risque de s'effondrer. C'est peut-être vrai (encore que... on peut faire le parallèle avec l'impôt sur la fortune: il n'a pas fait fuir beaucoup de millionaires), mais ce n'est pas grave! Ceux qui allaient au stade iront à d'autres spectacles, ou achèteront des livres à leurs enfants, ou garderont l'argent pour les vacances à la mer. Je ne pense pas que l'argent non dépensé au stade restera sur des livrets. Vu que la plupart des spectateurs de sport sont modestes, tout sera dépensé d'une manière ou d'une autre.
Conclusion: les sportifs de haut niveau doivent payer leurs impôts comme tout le monde, et si ça ne leur plait pas, la porte est ouverte!

2- ce matin à la radio, j'ai entendu un truc hallucinant: Sarkozy aurait proposé aux producteurs français de fruits et légumes de créer des sociétés d'interim en Pologne et en Roumanie pour faire venir des ouvriers agricoles à bas coût (car soumis aux règles polonaises et roumaines). Ainsi les coûts de production baisseraient... En Pologne, c'est 4 euros de l'heure, en Roumanie 2 !! A la radio c'est un producteur qui témoignait, et qui refusait cette idée de dumping social. Il tient à faire vivre des salariés locaux, pour produire ses fruits et légumes locaux. Heureusement qu'il reste des exploitants agricoles qui ne pensent pas qu'au profit immédiat... L'Elysée aurait répondu qu'il ne s'agissait que d'une proposition. Mais bon sang, même une "simple" proposition pareille, c'est scandaleux! La directive Bolkenstein avait été repoussée en son temps, grace à un refus massif du dumping social, et voilà que Sarkozy lui-même la remet sur le tapis. Bravo le président du pouvoir d'achat, de la valeur travail, du travailler plus pour gagner plus. 2 euros de l'heure, c'est pas mal non? Mais allons-y, rétablissons le travail gratuit, ça sera encore moins cher! Mais on risque de manquer de volontaires, même venant de pays pauvres, pour travailler sans salaire... Et pourquoi pas le travail forcé tant qu'on y est! ça ce sera compétitif tiens!

C'est le progrès!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans pfffffff
commenter cet article

commentaires

Dany 07/11/2009 16:26


En fait je me suis trompé sur les footeux: l'origine de leur niche fiscale n'est pas ancienne... elle est sacrément scandaleuse! Et tous les détails aussi... voir là:
http://www.jean-luc-melenchon.com/2009/11/fric-et-foot-montent-dans-un-bateau/


Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche