Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 13:56

Avant d'entrer dans le débat de savoir s'il faut flinguer les 35h ou pas, il faudrait d'abord se mettre d'accord sur la réalité du temps de travail. Alors justement, vous avez dû constater comme moi qu'on entend tout et n'importe quoi sur le sujet. Des journalistes se sont penchés sur le sujet, et ont décortiqué les chiffres. Voici la réalité des choses: 35h: la foire aux statistiques.

Maintenant, on pourrait éventuellement débattre pour savoir s'il faut travailler plus ou moins, se comparer aux autres, parler de compétitivité, de coût du travail, ... Mais avant cela, il faudrait peut-être savoir de quel travail on parle, pour nous et pour ceux avec qui on se compare. Travail rémunéré et déclaré? Travail rémunéré non déclaré? Heures supplémentaires gratuites? Travail gratuit (vie associative, bénévolat, garde d'enfants, entraide, bricolage, potager, ...)? Certaines choses sont bénévoles ici et pas ailleurs, ou inversement...On pourrait aussi, avant cela, se demander pour quoi on travaille. Je veux dire par là: pour quelle utilité? Utilité sociale, utilité individuelle, ... On pourrait - on devrait- se demander quel est l'impact de ce travail sur les autres et sur l'environnement. Et aussi l'impact sur soi-même : temps de travail / temps contraint / temps réellement libre... stress... etc etc.

Bref, vaste débat...

Au fil de mes réflexions personnelles sur ces sujets, j'en suis venu à m'intéresser à la Décroissance en tant que concept politique. Voici un lien qui explique quelques éléments, et qui surtout renvoie vers de nombreux autres liens et ouvrages bibliographiques: http://fr.wikipedia.org/wiki/Décroissance_(économie).

Depuis le début des années 90, on m'a fait croire qu'il n'y avait qu'une seule voie possible pour le monde, suite à la chute du communisme: le capitalisme sauvage (pléonasme...). Depuis que j'ai découvert les décroissants, je sais qu'une autre voie est possible. On n'est pas obligés de laisser les riches s'enrichir en écrasant les pauvres et en saccageant la planète.

Le champs d'exploration est immense, et ce mouvement politique n'en est qu'à ses balbutiements, en ce sens que beaucoup de choses sont à construire. Chacun peut  (doit?) y prendre sa place...

Partager cet article

Repost 0
Published by Dany - dans décroissance
commenter cet article

commentaires

centre de formation 28/01/2011 11:49


Très bon article sur un phénomène que j'ai également constaté !








 


Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche