Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 22:57
La consommation électrique bat un record chaque jour: 90200MW hier, et 91500MW aujourd'hui. C'est à cause du froid, plus intense et réparti sur l'hexagone de manière plus complète que par le passé. Mais il faut préciser que c'est surtout parce que nous n'avons pas l'habitude de faire attention! On peut (on doit) consommer moins, mais pas seulement quand il y a une menace de black-out. Car une moindre consommation, ça peut permettre de ne pas mettre en route les centrales polluantes au fioul, au gaz, ou au charbon, qu'on utilise en secours. Et ça peut permettre de ne pas construire de nouvelles centrales nucléaires (telles que l'EPR), qui sont un risque mortel pour les populations environnantes, à court terme (accident) ou à long terme (déchets nucléaires).

Alors pour consommer moins, il ne suffit pas de remplacer ses vieilles ampoules par des ampoules « basse consommation ». C'est une chose à faire, bien entendu, car chaque geste compte, mais c'est une goutte d'eau dans l'océan de la consommation électrique française.

La première chose à faire est d'améliorer l'isolation des logements, car le premier poste de consommation est le chauffage! Chacun doit mettre les moyens pour cela, et ne pas lésiner sur l'épaisseur de l'isolant ni sa qualité. En plus des arguments écologique et civique, il y l'argument économique: c'est toujours rentable de mettre l'argent dans l'isolation, car le retour sur investissement est forcément positif, quelle que soit l'énergie de chauffage. Même quand on fait un petit emprunt pour les travaux. A ce sujet, je trouve étrange que plein de gens n'hésitent pas à mettre 10 ou 12000€ dans une chaudière, mais chipotent pour grappiller 500€ sur l'épaisseur de l'isolant... ce genre de contradictions me surprendra toujours!

Et puis il y a tellement d'autres choses à faire pour diminuer la consommation, je vous livre quelques idées en vrac juste comme ça :

  • ne pas dépasser une consigne de chauffage de 19°C,

  • ne pas placer son réfrigérateur près d'un chauffage,

  • laver son linge « à froid ». La plupart du temps, ça lave aussi bien qu'en chauffant l'eau. Pour les quelques tâches qui resteraient, frotter le linge à la main avec du savon, juste avant de le mettre dans la machine la fois suivante!

  • « mutualiser » les cuissons dans le four pour éviter les refroidissements et les réchauffages multiples,

  • débrancher tout ce qui se met « en veille », et surtout éteindre son boitier de connexion à internet la nuit ou quand on est absent,

  • ne pas acheter ce foutu écran plasma ou LCD, qu'il soit HD ou pas! A-t-on vraiment besoin d'un écran aussi grand, qui consomme environ 10 fois plus que la télé cathodique (qui fonctionne toujours j'imagine? Alors pourquoi la remplacer?) ! Et a-t-on vraiment besoin de voir en « haute définition » la météo, le JT, l'émission poubelle de prétendue télé-réalité, ou je ne sais quel feuilleton? Le mieux serait de se passer de téléviseur, mais je vais me faire traiter d'extrémiste! Et j'avoue (honteusement) que j'aurais du mal à le faire moi-même...

  • éteindre son PC, sa lumière, et tout ce qui est électrique, quand on quitte le bureau chaque soir,

  • arrêter de foutre des guirlandes lumineuses dans les sapins de Noël, ou pire autour de la maison à l'extérieur!

  • d'une manière générale, essayer d'acheter moins de biens matériels! Car même si un objet ne consomme pas en lui-même d'électricité, sa fabrication en consomme presque toujours! Pour acheter moins, il suffit de se poser deux questions avant chaque tentation d'achat: « Ai-je vraiment besoin de ceci? Ne pourrais-je pas m'en passer? ». Cette façon de faire, c'est en un mot la décroissance. On peut faire un sacré débat sur ce sujet, car il soulève plein de questions très intéressantes.

Alors je ne vais pas m'appesantir, on fera d'autres débats sur la décroissance! Pour la prise de conscience je vous invite à visiter le site de l'association negawatt: http://www.negawatt.org/

Et pour la liste de choses concrètes à faire pour réduire sa consommation, voir plutôt le site de l'ademe: http://www.ademe.fr


Repost 0
Published by Dany - dans décroissance
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 11:08
Je relaie cet appel à la mobilisation contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal : http://www.appelpourlaposte.fr/. Vous pouvez signer cet appel en ligne et ajouter vos commentaires.
En plus des remarques que j'ai mises sur ce site, je voudrais vous raconter l'histoire de la fermeture d'un bureau de Poste, comme cela se passe partout en France dans les campagnes:
Au début, il y avait un bureau de poste qui fonctionnait toute la semaine, du lundi matin au samedi midi. Un jour, on a prétexté une "réorganisation" pour réduire les horaires, notamment en fin d'après-midi. Comme c'est à cette heure là qu'il y avait le plus de monde (les gens y allaient après le boulot, en rentrant à la maison), la fréquentation a baissé brutalement! Elle s'est reportée sur le samedi matin, jour où l'on fait tellement la queue qu'on se met en colère contre les guichetiers, qui n'y sont pour rien! La fréquentation en semaine ayant baissé, la direction de la Poste indique que le maintien de l'ouverture en permanence ne se justifie plus, alors on organise un mi-temps dans une commune (le matin), et un autre mi-temps dans une autre commune (l'après-midi). De cette manière on divise les effectifs au guichet par deux! Génial non? Donc dans mon cas, la poste n'est désormais ouverte que le matin. Les gens ont de plus en plus de mal à y aller... Puis on indique qu'on "réorganise" et qu'on "optimise" (mais quoi donc?) et on réduit encore les horaires, en les rendant farfelus: 8h45-11h15 du lundi au samedi. Ce genre d'horaires n'étant pas simple à retenir, des gens se trompent, trouvent porte close, et finissent par aller à un autre bureau de poste quand ils le peuvent, sur le trajet du travail en général. La fréquentation chute tellement que la direction de la Poste indique que ça coûte trop cher de maintenir le bureau de poste ouvert! Et elle fait un chantage au conseil municipal: "soit vous payez des locaux et un(e) employé(e), et je veux bien donner une petite contribution financière" (contribution tellement faible que ça revient à dire que la mairie paye tout), "soit il n'y a plus du tout de bureau de Poste dans votre commune". Et voilà... et si la commune n'a pas les moyens, et bien c'est fermé, un point c'est tout!
Quand la direction de la Poste indique que la fréquentation a tellement baissé que ça coûte cher de maintenir le bureau, c'est vrai. Mais elle oublie de dire qu'elle a elle-même organisé la baisse de fréquentation! Et d'un autre côté, dans les bureaux de poste situés près des lieux de travail (les grandes villes), il y a trop de monde et l'on fait la queue. C'est ça "l'optimisation"? De qui se moque-t-on?
L'appel à la mobilisation que je citais plus haut, conteste entre autres l'exigence de rentabilité qu'on veut imposer à la Poste. Pour ma part je suis persuadé que la Poste, avec des "petits" bureaux en campagne, peut être rentable à condition qu'on fasse attention à laisser les usagers y accéder, au lieu de créer artificiellement des chutes de fréquentation.
Repost 0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 12:48
Bonjour, et bonne année 2009!

je suis Dany, 32 ans, et je crée ce blog pour y exposer mes réflexions et réactions diverses, politiques, sociales, environnementales, etc ... il fait suite à ce blog: http://fr.blog.360.yahoo.com/dany_hulot qui ne me satisfait plus à cause de l'excès de publicité et du manque de "newsletter". Ici vous pourrez vous abonner et recevoir directement les nouveautés! Voir ci-contre.

Mon intérêt à l'actualité s'est éveillé en 1990, vers 13 ans, quand la guerre du golfe a commencé. Puis vers 23 ans, dans ma période "francilienne", l'application des "35 heures" (ou plutôt du minimum légal qui est bien supérieur aux 35 heures) dans mon entreprise, m'a laissé sur ma faim. Je me suis aperçu qu'au lieu de râler après coup, j'aurais dû m'impliquer en amont, voire me présenter aux élections du CE au lieu de ne même pas voter...
Et puis les transports en commun m'ont permis de lire beaucoup, et donc d'affirmer ma conscience politique, d'affiner mes points de vue, d'éclairer mes regards sur l'actualité.

Mes premiers dons et adhésions à des associations ont eu lieu à cette époque, débouchant ensuite assez naturellement sur une adhésion syndicale et une adhésion politique (aujourd'hui résiliée). Je ne dévoile pas ici directement à quelles organisations j'adhère ou n'adhère pas, vous le découvrirez par vous même en me lisant, si vous ne le savez pas déjà! Car râler avec les copains, autour d'une bière, ne fait pas beaucoup avancer les choses, même si ça soulage et si ça éveille les consciences. Je souhaite agir, à mon niveau, avec ou à côté de ceux qui ont un tant soit peu de pouvoir... ou de contre-pouvoir!

Pour cette année 2009, je nous souhaite de réussir à faire plier nos dirigeants (d'Etat ou d'entreprises), pour que notre vie nous soit plus favorable, pour qu'on se la fasse moins voler... vaste débat!

à bientôt!
Repost 0
Published by Dany
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Dany
  • : Mes états d'âme, mes réactions par rapport à l'actualité, etc.
  • Contact

Recherche